Mis en avant

Retour de Nantua

Un autre monde : authentique, chaleureux, bienveillant, des gens simples, pas de faux semblants, devant comme derrière les tables alignées dans la hall André Malraux, une première expérience loin de Paris, un très joli souvenir avec Abel (mon fils) à mes côtés, mon ami Eric Lebrun (ancien assistant personnel de Victor), mon cousin Frédéric et sa fiancée, et aussi : Eliane et Henri mes charmants éditeurs de L’Astre Bleu.

Je me souviendrai également de Damien (26 ans), un très jeune fan de La Brocante qui connaissait tous les épisodes et avait tout un tas de questions à poser, merci Damien d’être venu à ma rencontre.

« Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. »

— Oscar Wilde.

Cet article est le tout premier que je publie sur mon nouveau blog. Je viens juste de lui donner vie, restez à l’affût pour la suite. Abonnez-vous ci-après pour rester informé des mises à jour.

Fête des Pères

Comment se fabriquer de chouettes souvenirs ? Pas compliqué ! Le jazz manouche et l’incroyable accueil de Sylvie Lacombe à La Chope des Puces de Saint-Ouen où mon ami Serge m’a organisé une séance de dédicaces pour mes deux livres : « Victor, mon père » paru chez Plon et « Les amis de Louis » chez Astre Bleu Éditions.

Comme je suis heureux d’avoir vécu ce beau moment avec Yann, mon fiston qui a tenu à être présent à mes côtés le jour de la fête des pères et pour rendre également hommage à son grand-père bien aimé dont tous les gens se souviennent encore avec admiration et amour 💙

Sur les photos : Steven Reinhardt / Samy Naceri / Yann / Serge Vallat et Sylvie Lacombe

Lendemain de Noël à Royan

Ah la vie d’auteur ! Pour un lendemain de Noël, beaucoup de monde dans les rayons de l’espace culturel du Leclerc de Royan mais peu de gens fu côté des bouquins ! Tellement difficile de « vendre » son propre travail ! Accoster les gens au passage comme les commerçants sur le marché ? Hors de question ! Mais pour ceux qui se souviennent et viennent me parler de mon papa, de leur amour pour lui comme acteur, quel plaisir, j’ai l’impression qu’il nous entend, qu’il est toujours là ♥️

Michel 😇

Victor m’avait raconté que la grande blague de Michel était de faire semblant de se casser la figure quand il entrait dans un restaurant. Comme il avait toujours fait vieux, même quand il était jeune, les clients se précipitaient pour l’aider et ça le faisait beaucoup rire. Mais quand je l’ai connu, il avait déjà plus de 80 ans et il m’a avoué qu’il avait été obligé d’arrêter cette blague car il avait peur désormais de se faire vraiment mal ! J’aimerais tellement qu’il ait fait semblant de s’en aller et qu’il ne soit pas parti pour de bon !

Avec Victor, ils étaient potes depuis des lustres, et dans la Brocante, ils s’étaient retrouvés avec bonheur. Nous avions imaginé un personnage sur mesures et il est revenu tourner dans deux épisodes. Michel était un amour d’homme et un acteur malicieux, je suis triste d’apprendre sa disparition aujourd’hui avec ce maudit virus en plus ! J’espère qu’il n’aura pas trop souffert! !